Dans notre section pour débutants, nous avons abordé le sujet de la compromission de la vie privée sur les deux appareils les plus utilisés : votre téléphone et votre ordinateur. Dans notre précédent article, nous avons parlé spécifiquement du téléphone et comme les smartphones d’aujourd’hui ne sont presque que de petits ordinateurs, la majorité de l’article s’applique également à celui-ci.

Comme les ordinateurs sont relativement plus ouverts que les smartphones, les vecteurs d’attaque sont également plus importants :

  • La protection par mot de passe/PIN est l’essentiel absolu - sans cela, votre ordinateur est comme une maison ouverte, invitant n’importe qui à mettre la main sur ce qu’il veut.
  • Les applications provenant de boutiques en ligne non officielles et de sites Web non officiels sont également dangereuses. Personne n’en vérifie la validité et l’intégrité et les attaquants tirent souvent parti de cette faille. Pour tout système d’exploitation, il est essentiel de s’en tenir aux boutiques d’applications officielles et aux sites Web officiels également.
  • Les applications piratées sont une autre source de compromission de la vie privée. Les pirates incluent souvent des logiciels malveillants indétectables par les logiciels antivirus et antimalware, ce qui donne aux attaquants la possibilité de prendre le contrôle de votre appareil et de vous espionner. Ceci est particulièrement important pour les systèmes d’exploitation Windows et Mac OS X, qui sont les plus utilisés dans notre utilisation quotidienne des postes de travail.
  • L’utilisation de méthodes de protection modernes comme Secure Boot est essentielle car elles protègent votre ordinateur pendant la séquence de démarrage.
  • Le Wi-Fi gratuit a un coût - un réseau Wi-Fi ouvert signifie que les données transmises ne sont pas chiffrées et que les pirates peuvent obtenir et pirater des informations sensibles importantes comme les mots de passe.
  • Et les logiciels normaux, tels que les navigateurs, peuvent également être utilisés pour altérer votre vie privée. C’est particulièrement important pour les ordinateurs, car ce sont les principaux appareils pour nos activités quotidiennes de navigation sur Internet. De nombreuses entreprises utilisent les données d’identification uniques envoyées par votre navigateur pour vous suivre et servir le contenu pertinent. Vous pouvez en savoir plus à leur sujet dans notre section outils : Navigateur et plus bas dans la section des lectures complémentaires.

L’activation du chiffrement complet du disque est un autre excellent moyen de se protéger contre les fuites de données. Chaque système d’exploitation offre cette possibilité et vous pouvez utiliser BitLocker sous Windows et FileVault sous Mac OS X pour le faire. Les versions Linux offrent également de nombreuses possibilités dans ce domaine et vous pouvez toujours utiliser une solution multiplateforme comme VeraCrypt, qui peut également être utilisée pour chiffrer des fichiers individuels, des dossiers ou créer des volumes chiffrés également.

Éteindre et/ou couvrir votre microphone et votre webcam est également une bonne pratique. Il y a une vraie raison pour laquelle les gens qui se préoccupent de la protection de la vie privée utilisent des caches de webcam. Visionnez le film Snowden ci-dessous dans la section des lectures complémentaires pour obtenir plus d’informations sur ce défi et sur d’autres défis réels liés à la protection de la vie privée d’une manière visuelle.

Mais les plus dangereux sont les logiciels malveillants, en particulier sur le système d’exploitation Windows. Comme il s’agit du système d’exploitation le plus largement utilisé, les attaquants obtiennent plus d’avantages en ciblant Windows, plutôt que d’autres systèmes. Vous devez toujours être prudent avec les fichiers inconnus et utiliser les meilleures pratiques de sécurité et les logiciels antimalware mis à jour pour vous protéger.