Les logiciels que nous utilisons le plus fréquemment pour accéder au contenu sur Internet sont les plus effrayants. La plupart des navigateurs envoient des données sans notre consentement et permettent aux sites Web de stocker des fichiers témoins contenant des renseignements identifiables uniques. Combien de fois avez-vous fait l’expérience de déja-vu après avoir cherché un produit et ensuite avoir trouvé des publicités pour ce produit partout sur les réseaux sociaux et dans les publicités en ligne ?

Le choix d’un navigateur respectueux de la vie privée et la modification des paramètres liés sont une partie essentielle de notre voyage en toute confidentialité sur Internet.

Aujourd’hui, il y a trois navigateurs disponibles qui offrent de bonnes fonctions de privacité ou qui peuvent être ajustées en conséquence :

Tor

Nous parlerons de Tor dans un article séparé dans la section avancée. En bref, en dehors d'un navigateur lui-même, Tor est un logiciel libre et un réseau ouvert pour vous aider à vous défendre contre la surveillance du réseau et l'analyse du trafic.

Brave

Brave est un navigateur web gratuit et open source développé par Brave Software Inc. basé sur le navigateur web Chromium qui bloque les publicités et les trackers par défaut.

Firefox

Et comme pour Mozilla Firefox, qui est très populaire, vous devez ajuster les paramètres de confidentialité pour le rendre plus convivial (mais n'oubliez pas l’étape d'ajustement des paramètres de confidentialité !).

Il existe des navigateurs avec des extensions de confidentialité disponibles, comme Privacy Badger pour Chrome et Opera (également pour Firefox). Ces extensions améliorent l’expérience de confidentialité et permettent à votre logiciel préféré d’accéder à un Internet moins sournois. Vous pouvez lire cet article à propos de ces add-ons.

Malheureusement, la plupart des navigateurs transmettent des “empreintes numériques” qui permettent aux sites Web de les suivre grâce aux informations de configuration et de paramétrage. Il existe également un en-tête “Ne pas suivre” que les navigateurs peuvent diffuser sur les sites Web, leur signalant de ne pas suivre l’utilisateur, mais de nombreux sites Web ne respectent pas cet en-tête.

La protection contre le suivi numérique est très difficile et la seule solution vraiment fonctionnelle est l’utilisation de Tor. Avec d’autres navigateurs également, en utilisant un add-on, comme Privacy Badger, on peut améliorer la sécurité. Un autre mécanisme puissant de défense contre le suivi numérique est la désactivation de JavaScript ; il coupe essentiellement les méthodes que les sites Web utilisent pour détecter des choses comme les polices de caractère et les plugins. Malheureusement, JavaScript est également nécessaire pour que la plupart des sites Web fonctionnent correctement.

Résumé

Il est difficile de se protéger contre le suivi numérique et le suivi du navigateur sans utiliser le navigateur Tor, mais vous pouvez encore faire beaucoup de choses. Utilisez les navigateurs mentionnés ci-dessus, modifiez vos paramètres de confidentialité et testez ici afin de déterminer si votre navigateur envoie des informations uniques et identifiables comme l’“empreinte digitale du navigateur” aux pages web que vous visitez !