La réutilisation des mêmes mots de passe sur de nombreux sites Web et applications est la première mauvaise pratique en matière de sécurité. Même les plateformes les plus importantes et les plus solides sont piratées et les informations d’identification de leurs utilisateurs sont vendues sur le marché noir. Il y a eu des cas où les données volées étaient également accessibles au public. Imaginez si vos informations d’identification se trouvaient dans l’une de ces bases de données; chaque compte pour lequel vous avez utilisé le même mot de passe serait alors piraté.

Il est essentiel que vous utilisiez un mot de passe différent pour chaque site Web ou application pour lequel vous créez un compte. Considérez ceci comme la meilleure pratique de sécurité.

password in FR

Source

La deuxième meilleure pratique consiste à créer des mots de passe forts et difficiles à deviner, surtout pour les ordinateurs, mais aussi pour les humains. Comparons ces deux mots de passe :

  1. Tr0ub4dor&3
  2. correctchevalbatteriepince

Le premier mot de passe est très difficile à mémoriser pour un être humain, mais il peut être facilement forcé à l’aide de matériel moderne, donc il est facile à deviner pour un ordinateur.

Maintenant, le deuxième mot de passe est très facile à retenir en tant qu’être humain, mais il est très difficile pour un ordinateur de le forcer. Il faudra des centaines d’années pour le résoudre.

Comme nous avons appris les deux règles de base, un troisième problème se pose ; nous avons tellement de comptes de nos jours ! Comment un être humain normal peut-il se souvenir de tant de mots de passe différents ? On ne peut pas, évidemment. C’est là que les gestionnaires de mots de passe viennent nous sauver. Ces programmes gèrent les mots de passe pour nous afin que nous n’ayons même pas à nous en souvenir. Incroyable, n’est-ce pas ?

L’utilisation de gestionnaires de mots de passe vous permet également de générer des mots de passe longs et complexes et de ne pas craindre qu’un être humain ou un ordinateur puisse les craquer ou s’en souvenir. Vous pouvez même générer des données aléatoires pour les questions de sécurité et les enregistrer dans le coffre-fort logiciel lui-même. Mais cela a un coût : vous avez maintenant un point unique de défaillance, vous devez donc choisir un mot de passe solide et protéger très soigneusement votre gestionnaire de mots de passe, comme un coffre-fort.

Vous disposez maintenant des connaissances de base nécessaires pour mettre à jour et renforcer vos mots de passe. Consultez notre article de section intermédiaire pour en savoir plus sur les types spécifiques de gestionnaires de mots de passe, choisissez celui qui vous convient et commencez à l’utiliser.